(P) µOEME

L’art Il y a une tendresse ambiguë, un esprit idéal. On le perçoit en regardant son regard, sa démarche et ses cheveux. Les yeux ouverts dans la nuit il se souvient de sa respiration, et parfois, il oublie ses ennuis, ses délires. Les yeux ouverts il sent ses lèvres qui se rencontrent dans une atmosphère…

Read More